Cerfacs Entrez dans le monde de la haute performance...

Prédiction de la production de polluants dans les moteurs aéronautiques

 , ,

Niveau requis : Master ou Ecole d'ingénieur
Date de début : 1 octobre 2020
Durée de la mission : 3 ans
Date limite des candidatures : 30 juin 2020
Rémunération : 2400 brut / mois

Contexte

L’émission de polluants que sont le dioxyde de carbone, les oxydes d’azote et les suies est une préoccupation grandissante pour la propulsion aéronautique. Les motoristes développent ainsi des technologies innovantes pour répondre aux exigences des normes présentes et futures. Une récente innovation est la combustion giratoire, mise au point à Safran Helicopter Engine (SHE). Cependant la complexité des processus chimiques mis en jeu rend la conception délicate, et la simulation numérique jour un rôle déterminant pour maîtriser les processus qui contrôlent le comportement du moteur.

Ce projet s’inscrit dans un programme européen (LOOPS), coordonné par GDTech, qui combine expériences et simulations pour comprendre et améliorer les émissions de polluants en combustion giratoire.

Description

L’objectif de ce projet de thèse est de mettre en oeuvre des modèles de prédiction de CO2, NOx et suies dans des configurations réelles de chambre à combustion giratoire. On suivra une méthodologie progressive, avec des étapes de validation de complexité croissante. On pourra ainsi étudier l’impact de la combustion giratoire sur les émissions polluantes et proposer des axes de travail pour les diminuer.

Contacts

B. Cuenot (cuenot@cerfacs.fr)

E. Riber (riber@cerfacs.fr)