Cerfacs Entrez dans le monde de la haute performance...

Simulation numérique directe de la combustion turbulente

 , ,

Niveau requis : Master ou école d'ingénieur
Date de début : 1 février 2019
Durée de la mission : 6 mois
Date limite des candidatures : 15 janvier 2019
Rémunération : 650 euros/mois environ

Contexte

Le CERFACS développe des outils numériques pour l’étude et la prédiction des écoulements réactifs turbulents, pour divers types d’applications allant de la propulsion aux procédés chimiques. Parmi les diverses approches numériques existantes, la simulation numérique directe est dédiée à l’analyse et à la compréhension fine de l’interaction de la turbulence avec la cinétique chimique, dans des configurations génériques simples. Ce type de simulation permet de développer des modélisations précises et validées, mais aussi de générer des données utiles pour les méthodes d’apprentissage (comme les réseaux de neurones) qui sont aujourd’hui en plein développement.

Le CERFACS dispose du code de simulation numérique directe NTMIX, qui résout les équations compressibles 3D avec prise en compte d’une description détaillée de la thermochimie.

Description

Il s’agira durant le stage de travailler sur le code NTMIX avec un double objectif. Sur le plan numérique, l’objectif sera d’optimiser le code pour une efficacité maximale sur calculateurs massivement parallèles, ainsi que de développer et valider les conditions initiales et conditions limites. Un autre objectif sera de réaliser une première application de simulation de combustion turbulente avec chimie détaillée, afin d’évaluer la pertinence de cinétiques chimiques réduites.

Le travail se fera en plusieurs étapes:

  • Etude bibliographique sur la simulation directe de la combustion turbulente
  • Prise en mains du code NTMIX
  • Optimisation et efficacité parallèle
  • Application à une étude de l’impact de la cinétique chimique détaillée.

 

Contact

B. Cuenot