Cerfacs Entrez dans le monde de la haute performance...

Journée des Doctorants du Cerfacs (JDC) – 15 mars 2017

  9 mars 2017

JOURNÉE des DOCTORANTS du Cerfacs (JDC 2017) Mercredi 15 mars 2017 9h00 à 18h00 Cerfacs, salle JCA / salle de Séminaires   Pour sa seconde édition, cette journée sera pour plus d'une trentaine de doctorants l'occasion de présenter à tous leurs travaux de recherche via une présentation et un poster. À l'occasion des 30 ans du CERFACS, les posters seront à nouveau affichés et un prix récompensera le poster le plus didactique et le plus esthétique. La participation à cette journée est gratuite. Cependant, pour des raisons logistiques, l'inscription est obligatoire en remplissant le formulaire ci-dessous.     Recueil des résumés Planning    

Lancement du projet COCOA

  13 février 2017

La réunion de lancement du projet ANR COCOA s'est tenue du 25 au 28 janvier 2017 à Gresse-en-Vercors. L'occasion pour les scientifiques de toutes les disciplines impliquées dans le projet (modélisation du climat, de l'interface air-mer, mathématiques appliquées, calcul scientifique, etc...) de se réunir et de discuter les divers aspects du projet. COCOA (acronyme de "COmprehensive Coupling approach for the Ocean and the Atmosphère”) a l'ambition d'améliorer les simulations climatiques en prenant mieux en compte la représentation physique des processus à l'interface océan-atmosphère.  

Prix d’hydrologie pour Gildas DAYON

  12 janvier 2017

Gildas Dayon a reçu le prix Henri Milon 2016 (prix d'hydrologie) de la société Hydrotechnique de France pour sa thèse de doctorat intitulée "Évolution du cycle hydrologique continental en France au cours des prochaines décennies". Ces travaux ont été réalisés dans l'Unité Mixte de Recherche CECI CERFACS-CNRS et soutenue le 20/11/2015. Le prix Henri Milon récompense chaque année un thèse relevant du domaine de l'hydrologie.

Meilleur article en combustion pour l'ASME 2016 pour une recherche IMFT faite avec AVBP

  4 janvier 2017

Le papier ASME 2016 de Christian KRAUS (IMF Toulouse) a été choisi parmi les meilleurs articles ASME en combustion à la suite du congrès TurboExpo de Séoul, Corée en 2016. GT2016-56368 - Influence of Heat Transfer and Material Temperature on Combustion Instabilities in a Swirl Burner by Christian Kraus, Laurent Selle, Thierry Poinsot, Christoph Arndt, Henning Buckhorn Ce travail a été effectué dans le cadre du projet ERC IMFT/CERFACS (intecocis.inp-toulouse.fr).

Colloque Sparse Days 2017 au Cerfacs

  2 janvier 2017

Colloque Sparse Days 2017 au Cerfacs, Toulouse ... et célébration de l'Anniversaire de Iain Duff Du 6 au 8 Septembre 2017          

Comment les codes du Cerfacs aident à concevoir les chambres de combustion des hélicoptères du futur

  6 décembre 2016

Cette video montre comment SAFRAN HELICOPTER ENGINES utilise les codes de type Large Eddy Simulations développés par le CERFACS en liaison avec le CORIA et EM2C pour la conception des chambres de combustion des hélicoptères.

Bienvenue aux nouveaux Doctorants, Post-Doctorants et Ingénieurs du Cerfacs

  2 décembre 2016

Bienvenue aux nouveaux ingénieurs, doctorants et post-doctorants intégrant le Cerfacs en ce dernier trimestre 2016 Philippe Leleux - Ingénieur d'études dans l'équipe Algorithmique Parallèle Paul Mycek : Post Doctorant dans l'équipe Algo François Moussu - Ingénieur de recherche dans l'équipe Global Changes Matthias De Lozzo - Post Doctorant dans l'équipe Global Changes Xavier Pivan : Ingénieur d'études dans l'équipe Global Changes Thomas Astoul : Ingénieur d'études dans l'équipe CFD Adrien Guibaud - Ingénieur d'études dans l'équipe CFD Michël Bauerheim - Post Doctorant dans l'équipe CFD Lucas Esclapez - Post Doctorant dans l'équipe CFD Fabien Dupuy - Ingénieur d'études dans l'équipe CFD Lucien Gallen - Doctorant dans l'équipe CFD Charlelie Laurent - Doctorant dans l'équipe CFD Benjamin Farcy - Post-Doctorant dans l'équipe CSG Corentin Lapeyre - Post-Doctorant dans l'équipe CFD Fédéric Pacaud - Doctorant dans l'équipe CFD Matthieu Queguineur - Doctorant dans l'équipe CFD Pamphile Roy - Doctorant dans l'équipe CFD

Lancement du projet Européen APPLICATE

  17 novembre 2016

Lancement officiel du projet Horizon 2020 de l'UE qui étudie les liens climatiques et météorologiques entre l’Arctique et l’Europe, l’Asie et l’Amérique du Nord Bremerhaven, 14 novembre 2016. Un projet financé par l'UE visant à améliorer les prévisions météorologiques et climatiques face à l'évolution rapide de l'Arctique a officiellement débuté ce mois-ci. Le projet APPLICATE (Advanced Prediction in Polar regions and beyond: modelling, observing system design and LInkages associated with a Changing Arctic climaTE) est financé à hauteur de 8 millions d’euros pour une période de 4 ans, dans le cadre du programme de recherche et d’innovation HORIZON 2020. Il compte 16 partenaires provenant de 9 pays (la Belgique, la France, l'Allemagne, l'Islande, la Norvège, la Russie, l'Espagne, la Suède, et le Royaume-Uni). L’objectif du consortium multinational et multidisciplinaire est d’ améliorer les capacités de prévisions météorologiques et climatiques non seulement pour l'Arctique, mais aussi pour l'Europe, l'Asie, et l'Amérique du Nord. Étudier l'Arctique est essentiel pour améliorer les prévisions météorologiques et climatiques aux moyennes et hautes latitudes. Les changements climatiques en Arctique – le recul de la banquise, le réchauffement de l’océan et de l'atmosphère  – peuvent influencer le temps et le climat des régions extra-tropicales. Selon plusieurs études scientifiques (la plus récente publiée dans Nature Climate Change en octobre 2016), le réchauffement de l'Arctique peut provoquer des périodes prolongées de froid et de conditions météorologiques sévères aux latitudes moyennes. Les évènements météorologiques sévères risquant d'avoir des impacts importants sur les activités économiques et les infrastructures, il est vital pour les habitants des régions d’Europe, d’Asie et d’Amérique du Nord, de prévoir quand et comment les systèmes météorologiques extrêmes vont se produire et se développer. Le projet APPLICATE rassemble une équipe internationale d'experts en météorologie et en prévision climatique afin d'améliorer les modèles de prévision climatique et météorologique  en se penchant à la fois sur les outils de prévision tout en développant et en améliorant les capacités d’observation en Arctique. Selon le coordinateur du projet APPLICATE, Professeur Thomas Jung du Helmholtz Centre for Polar and Marine Research rattaché à  l'Alfred Wegener Institute : « En Arctique, les systèmes de prévision actuels souffrent d'un manque d'observations, et de défauts dans les modèles qui n'arrivent pas à intégrer efficacement les observations. Notre but est de construire dans l'avenir proche un système d’observation capable de renforcer notre capacité de prévision. De plus, nous allons améliorer la représentation des processus clés dans les modèles, et trouver les moyens de mieux assimiler les observations. » Le projet développe en parallèle des programmes d’éducation, de formation et de communication afin de former les prochaines générations d'experts du climat et de la météo et les sensibiliser aux bénéfices d’une amélioration des prévisions météorologiques et climatiques. Les membres du consortium APPLICATE dialogueront avec les parties prenantes qui utilisent les prévisions afin de recevoir des retours d’expérience utiles qui leur permettront d'améliorer et de mettre à jour régulièrement les modèles et les prévisions, en prenant en compte les besoins des utilisateurs. Les scientifiques en début de carrière qui travaillent dans les domaines liés au climat auront l'occasion d'assister à des universités d'été et à une série de séminaires en ligne. Le projet produira et diffusera des vidéos et des publications destinées à informer le grand public. Afin de maximiser les synergies et la productivité, tous les membres du consortium APPLICATE travailleront avec d'autres projets de recherche financés par l'Union européenne qui portent sur des domaines similaires. Le site web du projet APPLICATE avec des nouvelles et des informations sur l'initiative sera lancé dans les prochains mois. Le projet APPLICATE est financé par le programme de recherche et innovation « Horizon 2020 » de l'Union européenne, selon la convention de subvention No 727862. Les 16 partenaires du consortium APPLICATE: ·  Alfred Wegener Institute Helmholtz Centre for Polar and Marine Research (AWI) - Bremerhaven, Allemagne ·  Barcelona Supercomputing Center - Barcelone, Espagne ·  European Centre for Medium-Range Weather Forecasts (ECMWF) - Reading, Royaume-Uni ·  University of Bergen (UiB) - Bergen, Norvège ·  Uni Research AS - Bergen, Norvège ·  Norwegian Meteorological Institute (MET Norway) - Oslo, Norvège ·  UK MET Office - Exteter, Royaume-Uni ·  Université catholique de Louvain (UCL) - Louvain-la-Neuve, Belgique ·  University of Reading (UREAD) - Reading, Royaume-Uni...

La collaboration INTEL CERFACS dans l’ IPCC permet d'accélérer le code AVBP de 30 pour cent

  4 novembre 2016

Le travail commun INTEL CERFACS dans le centre IPCC a permis des gains de 20 à 40 pour cent sur des cas réels avec le code de combustion AVBP sur toutes les architectures testées. C’est un résultat remarquable qui se traduira par des économies pour toutes les compagnies qui utilisent AVBP aujourd’hui en terme de temps CPU et donc de réduction significative du coût des simulations. Graphique : Accélération AVBP V7.0.2 / V6.2.1

Intel PCC 2016

  17 octobre 2016

Nous sommes heureux de vous annoncer que le dernier forum Intel PCC 2016 se tiendra au Cerfacs du 24 Octobre 13h au 27 Octobre 16h30 (Salle de conférence JCA). L’inscription au forum est obligatoire : Ce workshop est organisé dans le cadre du programme Intel Parrallel Computing Center qui traite des aspects d’optimisation et modernisation des codes pour les architectures actuelles et du futur. L’agenda prévisionnel inclut une introduction aux outils d’aide au profiling et optimisation, les faits marquants des centres IPCC actuels en Europe et des travaux pratiques sur systèmes KNL. Les inscriptions seront closes le 21 Octobre.

Le Cerfacs à La Nuit Européenne des Chercheurs

  5 octobre 2016

La Nuit Européenne des Chercheurs, c'est un évènement annuel ayant lieu simultanément dans 320 villes d'Europe avec pour objectif de promouvoir la science auprès du public de tout âge. Pour cette édition toulousaine 2016 ayant vu la visite de la Commission Européenne vendredi dernier, le Cerfacs a choisi de mettre en avant sa recherche sur la modélisation du risque de pollutions lié aux émissions industrielles (e.g. émission d'un gaz polluant) ou naturelles (e.g. incendies de forêt). Réaliser des prévisions numériques environnementales fiables constituent aujourd’hui un enjeu de première importance pour représenter les sources d’émissions atmosphériques et leurs retombées sur l’environnement.   Le Cerfacs est ainsi à l’œuvre pour mettre au point des simulations de mécanique des fluides à haute résolution et haute fidélité donnant accès à des mesures locales et instantanées de concentrations de polluants. Ces simulations ont pour vocation à représenter avec précision la source des émissions et à localiser les pics de pollution susceptibles d’être atteints à l’échelle d’un site industriel, d’un quartier, d’une ville, d’une vallée, etc. Le public a pu apprécier les démonstrations numériques du Cerfacs avec des codes tels que AVBP et Meso-NH montrant la formation et l'évolution d'un panache de fumées, proche de la surface et jusqu'aux plus hautes couches de l'atmosphère.   Pour en savoir plus : Poster CERFACS Alerte à la pollution Poster CERFACS Alerte au feu    

T. Poinsot nommé Editeur en Chef de Combustion and Flame

  21 septembre 2016

A partir du 1er octobre 2016, T. Poinsot remplacera P. Dagaut (Orleans) en tant qu’éditeur en chef de Combustion and Flame, le journal le plus prestigieux du monde de la combustion. Combustion and Flame reçoit environ 800 manuscrits par an, partagés entre le bureau américain (Editeur en chef: Pr F. Egolfopoulo,s U. Southern California) et le bureau Européen. Pour gérer le bureau Européen, T. Poinsot sera assisté de trois éditeurs associés: Pr E. Mastorakos (Cambridge), Pr P. Glarborg (TU Denmark) et Pr T. Faravelli (Poly. Milano).