Cerfacs Entrez dans le monde de la haute performance...

Variabilité du climat et prévisibilité

Variabilité du climat et prévisibilité : de l’océan aux impacts continentaux

Contexte général

La ratification de l’accord de Paris de 2015 engage les pays et la société civile dans des stratégies d’atténuation (c’est-à-dire des actions visant à limiter rapidement l’émission de gaz à effet de serre) mais aussi d’adaptation (c’est-à-dire des actions visant à limiter l’impact des changements actuels et futurs). Dans ce dernier contexte, il est important pour un large éventail de parties prenantes et de décideurs de savoir comment la combinaison de la réponse au forçage anthropique et de l’impact de la variabilité interne façonnera l’évolution à court terme du climat, en particulier à l’échelle régionale. Cet objectif reste très difficile à atteindre et, malgré des décennies d’études et de progrès considérables dans la modélisation et l’observation du système climatique, des obstacles importants à l’application de ces connaissances aux prévisions réalisables subsistent.

 

Objectifs

Pour obtenir des prévisions/projections climatiques régionales fiables, il est essentiel de réduire les biais des modèles, de mieux comprendre les processus physiques à l’origine de la variabilité, de tenir compte de manière adéquate de sa composante interne et d’évaluer son niveau de prévisibilité, car le climat (état de fond moyen, téléconnexion mondiale, extrêmes) est en train de changer sous l’effet des activités humaines. L’effort interdisciplinaire visant à caractériser, comprendre, attribuer, simuler et prévoir les lentes variations saisonnières à pluriannuelles du climat à l’échelle mondiale et régionale constitue l’épine dorsale des activités menées dans le cadre du thème de recherche “Variabilité du climat et prévisibilité : de l’océan aux impacts continentaux” (CLIPROC) au Cerfacs.

 

 

Domaines de recherche

Le CECI a pour tradition de mener des recherches théoriques et appliquées sur les variations climatiques et leurs impacts, sur un large éventail d’échelles temporelles et spatiales. Les recherches du CLIPROC portent sur différentes questions, notamment :

  • Variabilité et prévisibilité décennalesDétection et attribution
  • Changement climatique et impacts
  • Prévoir la variabilité et les changements de la glace de mer et leur impact sur le système climatique
  • Interaction air-mer et biais des modèles climatiques

L’écosystème de la recherche

Le travail au sein du thème CLIPROC nécessite de fortes interactions avec les axes stratégiques Couplage, Exascale et AI/Data Science, UQ, Assimilation de données au Cerfacs, et avec les partenaires extérieurs. Le thème Climat au CECI a de fortes interactions avec le CNRM, notamment à travers le groupe officiel de modélisation du climat CNRM-CERFACS, qui a activement travaillé pendant la période 2014-2019 sur le développement des suites de modèles CNRM-CM6 et CNRM-ESM2 pour la phase 6 du projet d’intercomparaison des modèles couplés. Le thème du climat a également de fortes collaborations avec d’autres laboratoires de Toulouse tels que Mercator, LEGOS, et le CNES.