Cerfacs Entrez dans le monde de la haute performance...

Modélisation du Climat: une interview

24 novembre 2015

Laurent Terray a donné une une interview dans le cadre de l'émission CQFD du 29 Octobre 2015 de la Radio Télévision Suisse sur les modèles climatiques et la confiance qu'on peut leur accorder, au côté de Martin Beniston, de l'Université de Genève. On peut la réécouter ici: Lire la suite

La vie des doctorants au Cerfacs: un film !

27 octobre 2015

Ce film produit avec le support du programme Marie Curie COPA GT décrit le travail de deux doctorants du Cerfacs travaillant dans l'équipe CFD en liaison avec l'industrie aéronautique. Lire la suite

Le nouveau calculateur du Cerfacs a été inauguré

1 octobre 2015

Le 30 septembre 2015, le Cerfacs et ses associés (Airbus Group, Cnes, EDF, Météo-France, Onera, Safran et Total) inauguraient le dernier calculateur du Cerfacs : Nemo. Cette configuration Lenovo de 242 Tflop/s permettra au Cerfacs d'accélérer la réponse aux grands défis scientifiques que doivent relever ses équipes de recherche. Cette inauguration a été l'occasion de partager avec l'assistance les champs d'application que les ressources de calcul du Cerfacs permettent d'aborder dans des domaines aussi variés que la prévision décennale du climat, l'évaluation des risques naturels et industriels (prévision des crues et inondations, impact des émissions anthropiques), l'optimisation en matière de prospection pétrolière, la réduction des temps de conception pour les lanceurs et aéronefs (amélioration des moteurs et des turbines, prédiction du bruit, réduction des polluants) ... Lire la suite

Nouvelles perspectives pour la simulation numérique au Cerfacs

28 septembre 2015

Catherine Lambert, directrice du Cerfacs, inaugure le 30 septembre 2015 en présence de ses associés - Airbus Group, Cnes, EDF, Météo France, Onera, Safran et Total - le nouveau supercalculateur Nemo. Objectifs : optimiser et accélérer la réponse aux grands défis scientifiques que doivent relever ses équipes.   Un atout de "taille" Les méthodes et solutions logicielles innovantes développées au Cerfacs et implémentées sur ce supercalculateur ouvriront de nouvelles perspectives dans la résolution de grands défis scientifiques tels que : -           la prévision décennale du climat, -           l’évaluation des risques naturels et industriels (prévision des crues et inondations, impact des émissions anthropiques, ...), -           l'optimisation en matière de prospection pétrolière, -           la réduction des temps de conception pour les lanceurs et aéronefs (amélioration de l’efficacité des moteurs et des turbines, prédiction du bruit, …).   240 000 milliards d'opérations/seconde La simulation numérique permet de reproduire et tester virtuellement des phénomènes complexes. Les besoins de plus en plus croissants dans les domaines des sciences, de l'industrie ou de l'économie ont conduit à concevoir des machines à forte puissance de calcul : les supercalculateurs. Avec l'acquisition de Nemo doté de 6048 cœurs de calcul répartis en 6 racks, capable de réaliser 242 000 milliards d’opérations par seconde (242 Tflop/s crête), le Cerfacs atteint désormais une puissance de calcul de 320 Tflop/s en agrégeant la puissance crête de ses trois calculateurs. Plus rapide et plus efficace que la génération précédente installée en 2012, ce nouveau supercalculateur divise par deux la consommation électrique nécessaire pour réaliser une même simulation numérique, diminuant ainsi significativement l’empreinte énergétique des calculs qui lui seront confiés.   Les participants découvriront à cette occasion ce centre de recherche fondamentale et appliquée unique en France, spécialisé dans la modélisation et la simulation numérique. Ses équipes  (physiciens, mathématiciens appliqués, analystes numériques, informaticiens et ingénieurs logiciels) présenteront des résultats issus de leurs recherches.   INAUGURATION NEMO* au Cerfacs 30 septembre 2015 à 17h30 *sur invitation 42 avenue Gaspard Coriolis site de la Météopole 31 Toulouse   Créé en 1987, le Cerfacs est un centre de recherche fondamentale et appliquée spécialisé dans la modélisation et la simulation numérique. Impliqué dans des projets d’envergure nationale et internationale, en forte interaction avec ses sept associés (Airbus Group, Cnes, EDF, Météo-France, Onera, Safran et Total), il travaille, en partenariat avec le CNRS, l’Inria, l’Irit et le CEA. contact presse - Chantal Nasri chantal.nasri@cerfacs.fr - 05 61 19 30 01 Lire la suite

Le projet SIMAC parmi les 6 success stories de l’annual report PRACE 2014

16 juillet 2015

Le projet SIMAC (Simulation of Ignition Mechanisms in Annular multi-injectors Combustors and comparison with experiments) réalisé entre le CERFACS et EM2C a été désigné par PRACE comme l'un des 8 "Success stories" dans le rapport annuel 2014 (). Pour la première fois, la Simulation aux Grandes Echelles de l'allumage d'une chambre de combustion annulaire a été validée en détails par comparaison quantitative avec des mesures d'allumage réalisées dans un brûleur annulaire transparent à EM2C (MICCA). L'allumage étant une phase critique pour la conception de moteurs aéronautiques plus performants, les résultats de ce projet vont permettre d'améliorer les d'allumage et de ré-allumage des futurs brûleurs. Lire la suite

Trophée de la simulation numérique 2015 décerné au Cerfacs et Turbomeca

30 juin 2015

Depuis plusieurs années l’équipe « méthodes » de TURBOMECA (dirigée par L. Pons) et l’équipe CFD - combustion du CERFACS (dirigée par T. Poinsot) collaborent activement à améliorer la conception et la durabilité des turbomoteurs d’hélicoptères. En effet, au vu des contraintes sur les émissions de polluants et le besoin d’avoir des moteurs toujours plus performants, prédire précisément les niveaux de température entrants dans la turbine haute pression devient de plus en plus critique. Non seulement la température de ces gaz chauds issus de la combustion n’a de cesse d’augmenter, mais elle surpasse maintenant la température maximale des matériaux les plus avancés composants ces moteurs. Pour répondre à cette difficulté majeure et garantir l’intégrité de ces composants, l'équipe du CERFACS avec le soutien de TURBOMECA, ont mis en oeuvre divers projets de recherche (RTRA, Projets Européens…) pour soutenir la mise en place d’une solution CFD autour du code de calcul AVBP développé par le CERFACS. De cette collaboration primée par Teratec, résulte un outil issu des codes les plus avancés du monde de la recherche et qui peut aujourd’hui simuler d’un seul tenant l’ensemble chambre de combustion, turbine haute pression donnant accès à l’évolution en temps et en espace de l’écoulement ainsi qu'au champ complet de température pour la géométrie réelle du turbomoteur. Cet outil, nommé TurboAVBP, permettra à terme d’améliorer la conception de ces systèmes donnant un avantage indéniable au groupe SAFRAN sur ces concurrents les plus directs.   Lien au site de l'Usine Digitale :    Lire la suite

Le prix aéronautique 3AF 2014 décerné à Thierry Poinsot

16 avril 2015

L’association 3AF (Association Aéronautique et Astronautique de France) a décerné son prix d’aéronautique à Thierry Poinsot le 24 novembre (). Le Prix d’Aéronautique 3AF est décernés à des personnalités françaises qui se sont particulièrement distinguées par leurs travaux dans ces domaines. Ce prix récompense de longues et fructueuses collaborations entre le CERFACS, les laboratoires CNRS (IMFT, EM2C, CORIA) et l’industrie française de l’aéronautique pour développer des outils CFD de haute fidélité dans des applications réelles. Lire la suite

Le CERFACS rejoint le groupe restreint des centres de calcul parallèles d’INTEL

16 avril 2014

En 2014 le CERFACS vient d'être admis dans le groupe restreint des centres de calcul parallèles d'Intel (IPCC). Cette distinction permettra au CERFACS et à Intel de collaborer à l'optimisation du code AVBP sur les futures architectures d'Intel et tout particulièrement les accélérateurs Intel Xéon Phi. Lire la suite