Cerfacs Entrez dans le monde de la haute performance...

Un avertissement sans frais pour la science du climat

L’étendue des récents incendies de forêt en Australie a largement dépassé les projections de tous les modèles de l’archive CMIP multimodèle. Cela met en évidence la façon dont les modèles climatiques actuels peuvent sous-représenter les risques de catastrophe naturelle liés au changement climatique. La représentation limitée des processus de couplage dans la plupart des modèles associée à un manque d’exploration des incertitudes paramétriques signifie que certains risques ne sont pas explorés par le cadre multimodèle international existant. Cela nécessite de repenser le développement des modèles climatiques et les protocoles de simulation afin de pouvoir fournir une quantification robuste des risques pour les impacts qui affectent le plus directement la société.

Sanderson, B.M., Fisher, R.A. A fiery wake-up call for climate science. Nat. Clim. Chang. (2020)
nature.com

Couverture médiatique